S'identifier - Contact


Registre S02

Où en sommes-nous ?

Une réunion de travail se tenait le 16 juillet dernier, entre l'administration (MAP, DGDDI, DGCCRF) et la profession (AGEV, AGPV).
Les Vignerons Indépendants y participaient au titre de l'AGPV.

Le règlement CE n°436/2009 a introduit la tenue d'un registre de manipulation du SO2, afin de répondre à une problématique de traçabilité pour le consommateur.
Pour les vignerons, il s'agit de difficultés supplémentaires pour tenir correctement ce nouveau registre, compte-tenu des différents stades auquel le SO2 peut être ajouté.

En juin dernier, l'AGPV a rencontré l'IFV afin d'étudier la mise en oeuvre ou l'évolution du règlement communautaire.
Suite aux conclusions de cet entretien, le groupe de travail du 16 juillet a conclu que la mesure choisie (le registre de manipulation) ne répondait pas à l'objectif initial et qu'il fallait la revoir, tout en conservant l'approche consommateur.
Il a donc choisi de travailler sur une évolution de la réglementation, en confiant à chacun de ses membres un objectif d'évaluation du système.

Ainsi, l'AGPV et l'AGEV sont invitées à organiser une consultation sur la proposition suivante :

  • suppression du registre de manipulation pour l'adjonction de SO2
  • introduction dans le registre d'embouteillage d'une mention de la teneur totale en SO2 (au regard des bulletins d'analyse). Il importe cependant de définir s'il s'agit de la teneur sur le vin fini (= après embouteillage ; piste privilégiée par le Ministère) ou avant mise + ajout de S02.

N'hésitez pas à nous faire remonter vos avis sur le sujet.

Elise le 28.07.10 à 10:32 dans Réglementation - Version imprimable
-


Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles


















L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.