S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Organisations de producteurs : les VIF dénoncent la vision étriquée de la France

L'Administration française, qui vient de présenter un projet de décret fixant les conditions de reconnaissance de ces organisations de producteurs (OP), retient une fois de plus pour seul objectif la massification de l'offre commerciale.

Pourtant, la nouvelle organisation commune de marché (OCM) de 2013 définit des objectifs à poursuivre bien plus élargis. Le texte européen prévoit en effet que les organisations de producteurs (OP) peuvent être constituées dans l'objectif de réaliser par exemple "des études et développer des initiatives sur des méthodes de production durable, sur la compétitivité économique" ou "développer des initiatives dans le domaine de la promotion et de la commercialisation".

La DGPAAT propose pourtant un projet de décret qui restreint, en France, la reconnaissance des OP au seul objectif de la concentration de l'offre !

L'Administration française occulte ainsi la diversité de l'organisation économique de notre filière et la spécificité de ceux qui représentent plus de 50% de la production française, à savoir les vignerons indépendants.

Pourtant, l'ouverture des OP à une plus grande diversité d'objectifs poursuivis serait résolument conforme à la lettre et à l'esprit du texte européen, sans enlever quoi que ce soit aux OP « commercialisantes »!

Retrouvez ici l'intégralité du communiqué de presse des VIF.

Elise le 03.03.15 à 08:36 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.