S'identifier - Contact


La Haute Valeur Environnementale (HVE) au coeur des débats

Le 24 avril dernier s'est tenue une table ronde sur le thème « viticulture durable et commercialisation : le duo gagnant ! ».

Le débat a été animé par les VIF autour de plusieurs partis pris : des vignerons en AB, certains engagés en Terra Vitis, des vignerons Qualenvi et d'autres sur la voie de la HVE.

Les discussions ont été animées. Chacun a défendu ses positions et ses valeurs d'engagement, mais en définitive, toutes ces démarches apportent des bénéfices et permettent de progresser dans son domaine.

La question de l'usage des produits phytosanitaires reste au cœur du débat sur les démarches environnementales. Et la « haute valeur environnementale » prône son intérêt avec le calcul de l'IFT (indicateur de fréquence de traitement).
A noter que tous les vignerons engagés dans une démarche, quelle qu'elle soit, développent dans leur discours une « conscience écologique ».

En conclusion : Le ministère a développé la HVE pour ouvrir aux agriculteurs une nouvelle voie par laquelle ils montrent leur engagement environnemental et tendent vers l'excellence. Même avec un changement de gouvernance, les questions du développement durable et de la préservation de l'environnement restent au cœur des débats de société. Les engagements écologiques dans la filière vigne & vin permettent aujourd'hui de renforcer la puissance du marché des vins. Toutes ces démarches ont donc leur place et sont des preuves d'engagement.

En outre, comme l'a prononcé Michel Loriot, président des Vignerons Indépendants de Champagne, pour conclure sur les engagements environnementaux des vignerons : « à chacun sa voie » !

A suivre ...

Elise le 15.05.12 à 08:47 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles


















L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.