S'identifier - Contact




 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Etude de FranceAgriMer sur la consommation de Vin en france

Ce qu'il faut retenir

La consommation de vin par habitant continue de chuter (42,7 litres/an/habitant en 2013, -4,5% par rapport à 2010), mais dans le même temps et pour la première fois depuis 1995 le nombre de consommateurs augmente (recul des non-consommateurs au profit des consommateurs occasionnels).

Les consommateurs sont donc plus nombreux, mais consomment moins.

Autres éléments à retenir :

- Des consommateurs réguliers plus fréquents chez les hommes : ces derniers ont tendance à consommer du vin rouge lors des repas, alors que la consommation des femmes se fait plutôt en dehors des repas.

- La présence de vin à table lors de repas pris à domicile augmente par rapport à 2010, en revanche sa consommation est plus aléatoire (le convive assume son choix de ne pas consommer).

- Les vins blancs et rosés s’invitent à l’apéritif, tandis que le vin rouge reste plus largement dédié au repas.

- La perception du vin s’améliore: 62% des Français aiment le goût du vin (+9% par rapport à 2010).

Méthodologie : Enquête effectuée en face à face à domicile auprès de 4030 personnes représentatives de la population française âgée de 15 ans et plus.

Lire la synthèse de l’étude.

Visionner le diaporama de la conférence de presse.

Elise le 20.10.15 à 08:17 dans Actualités de la filière - Version imprimable
-


Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.